Dimanche, ça y est, on est au pied du mur et on va savoir...C’est la première piste, de la navigation sur les grands plateaux, et force est  de constater que  malgré les GPS et les tracks fournis par l’organisation, personne n’est vraiment préparé et en mesure de partir avec son binôme.  Le désert appelle à la prudence, alors on naviguera autour du pick-up.

50 kilomètres Off Road bien roulant le matin finissants par une descente sur un village de toute beauté,  rassurent. On peut le faire! Damien et Stéphanie répondaient à l'appel de la piscine et les BM's boys eurent la même idée à la première porte de sortie.

Et le scrambler? Il est toujours là, déconcertant de facilité. Marc sait qu'il n'a pas le droit à la faute.

L'après midi ce sera  40 kilomètres  avec le passage du  col de Belkassem,  un peu, très compliqué, mais patiemment on peut tout faire, et  désormais l'hôtel n'est plus loin, la piscine, et un bon massage.